Funiculaire du Mont Gellért, ça bouge à Buda

Vue du projet du funiculaire du Mont Gellért / source : Gellérthegyi SIKLÓ Kft

Le projet de Gellérthegyi Sikló (funiculaire du Mont Gellért) pourrait être un élément important de la nouvelle Promenade de Buda (Buda Korzó), en offrant une liaison directe par les transports publics entre la Promenade, la Citadelle et la Statue de la Liberté. Les plans, annotés par KÖZTI, seront présentés par l’architecte Péter Pottyondy.

 

Beaucoup de changements côté Buda

Ces dernières années à Buda, plusieurs projets de construction achevés ou en cours, font lentement de la « promenade de Buda », la réplique tant recherchée de la populaire promenade de Pest, qui devient enfin une réalité depuis des décennies. La rénovation du Bazar du jardin du Château, du Kiosque du jardin du Château, du musée de l’histoire de la médecine, les bains Rudas, la reconstruction de la rue Lánchíd, la construction de l’hôtel Lánchíd 19 et du Clark sont terminées. Côté travaux en cours, nous avons la rénovation du pont des chaînes, du funiculaire de Buda, la rénovation de la Citadelle, la renaissance des bains Rác et la restauration du côté danube du Mont Gellért.

Mais l’élément majeur de la promenade de Buda pourrait être le funiculaire du Mont Gellért, qui offrirait de nouvelles expériences et créerait un lien direct de transport public entre l’extrémité sud de la promenade de Buda, la Citadelle et l’ensemble du Mont Gellért comprenant la statue de la Liberté. La construction du funiculaire éliminera ainsi une énorme charge environnementale en empêchant les 300 bus touristiques journaliers de monter à la Citadelle, comme l’envisagent les autorités de l’arrondissement.


Vue panoramique du Mont Gellért / source : Gellérthegyi SIKLÓ Kft

Un projet très ancien

Le funiculaire du Mont Gellért a été proposé à maintes reprises depuis les années 1880, mais aucun des projets n’a jamais été réalisé. Les plans de modernisation de la version qui bénéficie actuellement d’un permis de construire ont été établis par KÖZTI Zrt. sur la base des plans préparés en 2009 par János Roth and Partners Architects et KM07 Architects. Au cours de l’année 2021, KÖZTI Zrt. a préparé un nouveau projet conceptuel, puis un nouveau projet de permis, conformément à l’évolution des besoins des investisseurs, aux réglementation de l’environnement et aux ordonnances en vigueur au cours des 12 dernières années.

Le projet de funiculaire est un site de patrimoine mondial et une réserve naturelle, d’ailleurs les solutions techniques ne sont absolument pas standard. Du coup les procédures d’autorisation en cours sont complexes et rigoureuses.

Vue du projet de funiculaire / source : Gellérthegyi SIKLÓ Kft.

Données pratiques et projet éco-responsable 

Selon le plan, plusieurs bâtiments et œuvres d’art seront construits le long du téléphérique qui ira des thermes Rác à la promenade de la Citadelle, en surmontant une différence de niveau de plus de 105 mètres et sur un tronçon de 300 mètres de long.

Devant la station inférieure, dans une zone triangulaire délimitée par Hegyalja út, Krisztina krt. et Hadnagy utca, une zone d’accueil du funiculaire sera créée. Afin de préserver le plus grand nombre d’arbres possible, la pente du bosquet existant sera en grande partie conservée, les installations auxiliaires desservant la navette seront aménagées et les voies d’accès pavées seront situées sous la passerelle existante dans les zones non végétalisées.

L’idée est de construire un tunnel de près de 100 mètres sous la partie Nord fortement boisée et en pente raide du Mont Gellért, avec une inclinaison de 34°. Tout en utilisant des méthodes d’exploitation minière, jusqu’au tunnel qui sera construit le long de la rue Orom.

Les détails et l’utilisation des matériaux des bâtiments prévus sont en harmonie avec l’environnement naturel et le patrimoine mondial protégé. Les surfaces d’agrégats de marbre dur, avec une apparence artificiellement polie semblable à des pierres. Les surfaces de béton apparent émergeant des travaux souterrains deviendront des éléments discrets et contemporains de l’environnement.

Il faut espérer que les quasi 150 ans d’échec du projet clairement « vert » de Funiculaire prendront fin, et que le projet recevra toutes les autorisations nécessaires et sera mis en œuvre ! D’ici là croisons les doigts.

Vue de l’entrée du funiculaire – source : Gellérthegyi SIKLÓ Kft.

Profitez-en pour regarder les visites guidées que nous proposons, afin de rien louper de Budapest .

Bienvenue en Hongrie !

Commentaires récents