Ruin bars Budapest

Spécialité hongroise répandue dans le monde entier

Les ruin bars

D’où vient les ruin bars de Budapest ?

L’origine des Ruin bars, bar en ruines, ruines bar, romkocsma (romekotchema) en hongrois, vient du début des années 2000. Les jeunes recherchaient un endroit pour prendre un verre pas cher. Mais il y avait aussi le fait que ce le 7è arrondissement était assez à l’abandon avec pas mal d’endroits non occupés. Du coup, des bars ont été aménagé dans des bâtiments abandonnés, des cours d’immeubles, des terrains vagues ou même des parkings. Ils ont un peu un côté squat mais ils étaient pas cher et on pouvait s’y amuser à moindre coût. Depuis cette époque ils sont devenus des endroits branchés où sortir, n’importe quelle personne de passage à Budapest passe obligatoirement dans un ruins bar. Celui qui est considéré comme le premier des ruins bar, le Szimpla est rempli chaque jour de la semaine, à partir de 21h, vous allez avoir du mal à vous déplacer à l’intérieur.

En quoi un ruin bar est différent ?

De base, c’est un endroit branché où l’on se réuni avec les amis, mais il y a des choses vraiment typiques. La décoration, qui se veut alternative, on y recycle des objets anciens pour en faire de la décoration tendance, les graffitis y sont légion. Le maître mot est de faire de la récupération de vieux objets pour en faire une oeuvre d’art. Les façades de ces bâtiments sont souvent bien défraîchies. Chaque endroit à sa propre ambiance mais on y retrouve ces codes de décoration alternative. Certains sont plus bars alors que d’autres sont clairement plus orientés pistes de danses et concert. La plupart d’entre eux proposent aussi un service de restauration rapide, pour « éponger » ce que vous avez bu.

C’est quoi le pub crawl à Budapest?

Comme beaucoup de mots récents, on parle en anglais pour faire intelligent, mais en français on appelle ça faire des barres parallèles, un barathon ou la fameuse tournée des grands ducs. Crawl en anglais veut dire ramper, donc vous imaginer facilement comment ça peut fini. Bref, vous allez boire des coups dans plusieurs bars à la suite. Cela devient une sorte de visite touristique vu que les bars sont tous très différents et atypiques.

Le Covid a-t-il eu une incidence sur les ruin bars?

Malheureusement oui, plusieurs endroits ont fermé, nous sommes passés de 20 à moins de 10 en peu de temps. Le Covid a joué dans la baisse de fréquentation mais des endroits ont aussi été racheté et transformé en hôtel, immeuble ou bureaux. Par rapport à il y a 10 ans, on rencontre moins d’endroit du genre, l’appât du gain a attiré les promoteurs. Cependant l’espoir est là, car de nouveaux endroits ouvrent aussi. Alors profitez en !

 

 

Liste des meilleurs ruin bars de Budapest

Il y en a malheureusement beaucoup moins qu’avant, mais voici la liste des lieux incontournables de la nuit Budapestoise !

  • Szimpla Kert : le ruin bar historique, le premier de tous, avec ses objets dépareillés, sa Trabant, soirées musicales et jardin.
  • Instant – Fogas : le plus grand, 18 bars, 6 pistes de danse, 2 jardins et une énorme salle de spectacle.
  • Doboz : orienté discothèque, cour ouverte 8 styles de musiques différents, 3000 places, un arbre de 300 ans.
  • Elesztö Hàz : beaucoup de bières artisanales, ambiance pub, tapas et planches apéritifs réputées.
  • Kőleves kert : plus un bar en plein air proposant des repas, ambiance très alternative.
  • Kobuci kert : aussi un bar en plein air avec des concerts quasi quotidiens.
  • Red ruin : ruin bar dans l’ambiance communiste, toute la déco en est inspiré.
  • Ruin Brew : bières artisanales et soirée à thème avec concerts privés, nourriture mexicaine.
  • Púder Bar : un superbe endroit, déco à couper le souffle, se définit comme un lieu culturel et artistique.
  • Füge udvar : lieu très sympa, cour intérieure aménagée avec des flippers et billard à l’intérieur.
  • Grandio : jungle bar et grill très sympa en plein air (saisonnier). 
  • Mazeltov : cuisine juive et hongroise dans une cour intérieure végétale, belle ambiance.
Púder Bárszínház

 

 

Besoin de plus d’infos ? Envie de visiter la ville avant de faire une soirée dans les ruin bars ? N’hésitez pas à nous contacter et à consulter la liste de nos visites privées !