Pourquoi aller visiter Budapest ?

Pourquoi et comment aller visiter Budapest ?

La question de pourquoi visiter Budapest revient souvent. Petit pays situé en Europe Centrale avec une riche histoire, Budapest est une destination phare du tourisme. Pourtant relativement méconnue, c’est une ville à voir absolument. La Hongrie est très attractive et il y a plusieurs raisons à cela. 

pont des chaines

 

La météo en Hongrie

On pense souvent à tort que le climat est mauvais en Hongrie, qu’il pleut tout le temps et qu’il y fait très froid. C’est complètement faux. Budapest est située au centre bassin des Carpates, ou dans la plaine de Pannonie. Le climat est extra-continental car loin de la mer. Au niveau de la latitude, la ville est à la même hauteur que Besançon et Nantes. Il y fait froid l’hiver et chaud l’été, on peut comparer le climat à celui de l’Alsace (il y a d’ailleurs aussi des cigognes).

 

Pourquoi Budapest ?

Budapest est le siège du comté de Pest et la capitale de la Hongrie, l’une des destinations touristiques les plus connues d’Europe ainsi que l’une des plus belles villes de ce pays. Elle est née de l’union de trois villes, Buda et Pest et Obuda (l’ancien Buda), situées sur les rives opposées du Danube. La ville, qui a une superficie de 7 626 kilomètres carrés, est située au centre du bassin des Carpates. Budapest est située à 216 kilomètres au sud-est de Vienne, à 545 kilomètres au sud de Varsovie et à 443 kilomètres au sud-est de Prague. Le Danube, qui est le deuxième plus long fleuve d’Europe, traverse la ville. Les rives du Danube, le quartier du château de Buda et l’avenue Andrássy font d’ailleurs partie du  patrimoine mondial de l’UNESCO.

La ville est principalement connue pour son architecture étonnante, avec des cathédrales vraiment inoubliables, le bâtiment du Parlement, de nombreux marchés et magasins, de larges rues et des lampadaires, etc. Parmi les attractions les plus importantes de Budapest figurent l’île Marguerite, la place Szabadság, le pont des chaînes, la place des Héros, l’avenue Andrássy, l’église Notre-Dame (église Matthias), la colline Gellért, le bain Széchenyi, les chaussures sur la rive du Danube, le musée national hongrois, le château de Buda, le musée du château, le bazar du jardin du château, la galerie nationale hongroise, la grande synagogue de la rue Dohány et la basilique Saint-Étienne. Bref la liste est très longue…

 

 

Comment visiter Budapest ?

Nous avons un programme très simple. Soit vous faites une visite à la journée, incluant Pest et Buda, pour profiter du maximum de la ville. La topographie de la ville fait que Pest est toujours privilégiée le matin et Buda l’après midi. On peut voir plus de choses le matin et y aller plus tranquillement après le repas du midi.

Si vous choisissez de faire une demi journée Pest ou une demi journée Buda, vous pouvez aller dans les thermes pendant l’autre demi journée, profiter d’un des nombreux musées de la ville, flâner le long du Danube ou se promener dans le magnifique Bois de la ville.

Le soir vous avez beaucoup de possibilités, sans parler du vaste choix du types de restaurants et de la richesse de la  gastronomie hongroise, vous avez beaucoup de lieux pour passer une superbe soirée, avec notamment les fameux ruin bars qui sont de notoriété mondiale.

 

Pourquoi prendre un guide touristique à Budapest?

Tout dépend de votre manière de visiter. Certains préfèrent visiter en regardant l’histoire du monument sur Wikipédia, ou sur un site de guide de voyage au fur et à mesure de leur visite. Il y a aussi la possibilité d’avoir un trajet grâce au GPS pour vous retrouver dans la ville, très pratique mais attention aux batteries et aux erreurs du GPS (par exemple dans Budapest il y a plusieurs rues avec le même nom).

D’autres préfèrent acheter un guide de voyage comme le routard, lonely planet ou le petit futé. C’est très vieille tradition (les premiers guides datent du 19e siècle). Leur mise à jour est très très lente, et comparé à Internet ils ne peuvent pas lutter contre l’instantanéité (les travaux par exemple avec les lieux fermés). Le plan de la ville n’est pas non plus très adapté, à cause de la barrière de la langue et le fait que les villes ont plusieurs quartiers. L’avis est basé sur l’auteur donc ça peut être facilement biaisé, en particulier pour celui qui vend ses espaces publicitaires dans le livre.

Un guide touristique coûtera bien sur plus cher, mais il préparera votre visite suivant vos demandes et adaptera le parcours. il vient vous chercher à l’hôtel ou sur le lieu de votre choix et il organise le reste. Pas de barrière de la langue, vous sortez des sentiers battus et vous bénéficiez des bons plans comme un local. Un guide doit bien sur montrer le meilleur de la ville mais doit aussi savoir vous divertir et s’adapter à vous.

Visite Philippe